[accueil] [actualité] [oeuvres] [f.a.q] [liens] [english version]

 
Spécialiste du romance médiéval et de l'épopée, Donald Sidney-Fryer s'intéresse à ce genre poétique non seulement tel qu'on le pratiquait aux XIIe s. et XIIIe s. mais aussi tel qu'il a continué à se pratiquer au fil des siècles et tel que des poètes modernes comme les Romantiques Californiens du début du XXe s. ont su le renouveler.

Donald Sidney-Fryer

Donald Sidney-Fryer

Donald Sidney-Fryer est le dernier représentant contemporain de ce mouvement littéraire hors du commun initié par Ambrose Bierce, repris par George Sterling et Nora May French, puis par Clark Ashton Smith, jeune protégé de Sterling, et enfin aujourd’hui par Donald Sidney-Fryer lui-même, qui fut l'un des derniers élèves de Smith. Reprenant le flambeau de la «poésie pure» telle que Keats et Shelley la pratiquaient, longtemps après qu’il eût été abandonné par les tenants de la poésie officielle contemporaine, les Romantiques Californiens sont à l’origine de deux œuvres majeures: l’épopée en vers de Sterling, A Wine of Wizardry (inédit en français), et le tour de force littéraire et poétique que constitue l'étonnant Mangeur de hachisch, de Clark Ashton Smith.

Donald Sidney-Fryer interprète régulièrement sur scène des extraits d'oeuvres de Spenser (La Royne Faierique, 1596), Longfellow (Evangéline, 1847; Hiawatha, 1855),  George Sterling (Duandon, 1911) ou Clark Ashton Smith (Le Mangeur de hachisch, 1922). 
Ces étonnantes prestations empruntent à la fois à la tradition courtoise et à la commedia dell'arte: les textes ne sont pas lus, mais récités de mémoire et joués. L'intérêt de Donald Sidney-Fryer pour l'histoire de la danse et de la chorégraphie ainsi que pour la musique ancienne (il s'accompagne au chitarrone) les rend uniques.

Donald Sidney-Fryer jouant du chitarrone réalisé pour lui par Arnold Gamble, luthier à Sacramento.

Donald Sidney-Fryer a supervisé l'édition de la plupart des recueils de Clark Ashton Smith parus chez l’éditeur américain Arkham House, peu après la mort de l’auteur. On lui doit également l'édition américaine des contes et poèmes fantastiques d’Ambrose Bierce, A Vision of Doom. Son premier recueil de poèmes, Songs and Sonnets Atlantean, fut le dernier ouvrage publié par Arkham House sous la direction personnelle du fondateur de cette maison d’édition, August Derleth, à qui on doit notamment la parution des premiers recueils de nouvelles de Howard Phillips Lovecraft aux États-Unis.

Donald Sidney-Fryer, dernier poète courtois, seul et unique poète-troubadour néo-élisabéthain de Californie du Nord, parcourt régulièrement la côte ouest des États-Unis pour y jouer ses spectacles. (Photos: Henry J. Vester III)

Donald Sidney-Fryer, The Last of the Courtly Poets

Les flyers des derniers spectacles de Donald Sidney-Fryer:
 
Donald Sidney-Fryer en 1971

Donald Sidney-Fryer dans son costume de poète-troubadour. Buena Vista Park, San Francisco.

Photographie: John Frazer.
© 1971 Arkham House.
Tous droits réservés.
Reproduction interdite.

Donald Sidney-Fryer

[haut]


Pour établir un lien vers ce site, n'hésitez pas à utiliser ce bandeau:

http://donaldsidneyfryer.free.fr
 
Code source du bandeau:
p><center><a href="http://donaldsidneyfryer.free.fr/" target="middle"><img SRC="http://donaldsidneyfryer.free.fr/images/dsf_fr.gif" ALT="Donald Sidney-Fryer" BORDER=1 height=70 width=500></a><p></center>

[haut]


© 2004-2017, Donald Sidney-Fryer.